Changement climatique - Ces vignerons français qui ont implanté des cépages étrangers

Il y a 1 mois 117

Premium

Changement climatique, réduction des intrants, pression sur l’eau, manque d’acidité des raisins… Les défis sont nombreux pour la profession viticole. Et si les cépages étrangers constituaient une partie de la réponse ? Deux vignerons languedociens témoignent de leurs expériences.

Ils s’appellent alvarinho, verdejo, assyrtiko ou touriga nacional. Ils sont d’origine portugaise, espagnole ou bien grecque, et ils pourraient bien être une piste d’avenir pour les vignobles français qui pâtissent des conséquences du changement climatique. C’est en tout cas l’avis de la profession viticole,...

Pas encore abonné ?
Découvrez la richesse de nos contenus : 
nous vous offrons 7 jours de lecture gratuite sur le site. 
Pour en bénéficier gratuitement, inscrivez-vous ici !

Je m'inscris 

vtlead415_01_couv_bis.jpg
Vous préférez accéder à tous les articles en illimité et recevoir votre magazine chez vous. 
Découvrez nos offres d'abonnement

Je m'abonne

Lire la Suite de l'Article