Ça se passe à… Bordeaux - Comment le Château de Rouillac appréhende la conversion bio

Il y a 2 semaines 69

Premium

Jean-Christophe Barron est le directeur technique du Château de Rouillac situé dans l’appellation de Pessac Léognan dans le Bordelais. Pour assurer la transition vers l’agriculture biologique, un nouveau pulvérisateur a été acheté pour traiter sept rangs à la fois en confiné. La gestion mécanique de l’enherbement est quant à elle maîtrisée depuis plus de dix ans. Mais il y a toujours des choses à améliorer comme en témoigne Jean-Christophe Barron.

Intercep rotatif MCV Belly  (Chateau de Rouillac) En ce moment, nous testons un nouvel intercep récemment développé par une entreprise dont nous apprécions beaucoup de travail et les...

Pas encore abonné ?
Découvrez la richesse de nos contenus : 
nous vous offrons 7 jours de lecture gratuite sur le site. 
Pour en bénéficier gratuitement, inscrivez-vous ici !

Je m'inscris 

vtlead415_01_couv_bis.jpg
Vous préférez accéder à tous les articles en illimité et recevoir votre magazine chez vous. 
Découvrez nos offres d'abonnement

Je m'abonne

Lire la Suite de l'Article