CHAMPAGNE YANNICK PREVOTEAU - Cap sur l'export avec des champagnes mieux valorisés

Il y a 3 mois 149

Premium

Il y a des événements qui rebattent les cartes d’une exploitation viticole : c’est ce qui arrive à Yannick Prévoteau qui travaille avec son frère Eric, décédé début 2019. Alors que la vente au caveau et les livraisons aux particuliers sont les principaux canaux de distribution, Yannick Prévoteau n’a plus le cœur aux rencontres et animations festives. Il choisit de se tourner vers l’export et de développer une nouvelle gamme de champagne qu’il veut confidentielle et plus rémunératrice. D’autres changements sont opérés pour essayer de retrouver de la disponibilité personnelle. 

Pas encore abonné ?
Découvrez la richesse de nos contenus : 
nous vous offrons 7 jours de lecture gratuite sur le site. 
Pour en bénéficier gratuitement, inscrivez-vous ici !

Je m'inscris 

vtlead415_01_couv_bis.jpg
Vous préférez accéder à tous les articles en illimité et recevoir votre magazine chez vous. 
Découvrez nos offres d'abonnement

Je m'abonne

Lire la Suite de l'Article